Association
Les Varois Vers les Autres


L'association "Les Varois vers les Autres" est une association humanitaire, qui organise des Farfouilles sur les huit villages du Val d'Issole :
Forcalqueiret, Garéoult, Mazaugues, Méounes-lès-Montrieux, Néoules, Rocbaron, Sainte-Anastasie-sur-Issole.
Présidente : Régine LEROUX – regineleroux83@gmail.com
Téléphone : 06 68 16 23 67 FACEBOOK

Principe de fonctionnement de l'association :

Les vêtements que vous donnez sont soigneusement triés, stockés puis revendus pour quelques euros par vêtement, tous les mois lors d'une "Farfouille", dans une des communes du Val d'Issole. 

Les bénéfices réalisés sont transformés en colis alimentaires pour les personnes ou les familles les plus démunies, en situation de grande précarité. Elles nous sont signalées par les assistances sociales locales.

Les prochaines dates de l'association les varois vers les autres
A vos agendas...

Dimanche 23 juin à Garéoult - Brocante !

Prochains rendez-vous :


7 juillet 2024 : Méounes-lès-Montrieux
Août - Pas de rendez-vous
15 septembre : La Roquebrussanne




Lieu de collecte des vêtements

LA COLLECTE

Vous pouvez déposer les vêtements que vous souhaitez donner, tous les mardis, de 14H00 à 16H30 à Garéoult, derrière le complexe sportif Paul Emeric, en face du Collège Guy de Maupassant (voir carte)...
Coordonnées : 43.324725, 6.040570


LVVLA est une association loi 1901 à vocation caritative et humanitaire. L’association collecte des vêtements mis en vente une fois par mois dans l’une des communes du Val d’Issole : Garéoult, Rocbaron, Forcalqueiret, Néoules, Méounes, Mazaugues, La Roquebrussanne et Sainte-Anastasie. Régine Leroux est présidente de l’association depuis 2002. Une quinzaine de bénévoles permettent à l’association de mener à bien ses objectifs.

Les vêtements collectés sont vendus au public à des prix vraiment modiques : 2 € pour les vêtements adultes, 1 € pour les enfants, des manteaux à 5 €, des draps pour 3 €. Les fonds collectés sont ensuite redistribués.

Localement, ce sont les assistantes sociales des CCAS qui préviennent l’association des cas les plus dramatiques. Des cas de précarité alimentaire et vestimentaire, pour lesquels LVVLA intervient.

Le fruit des ventes est également alloué aux victimes de catastrophes naturelles, en France (inondations de la Roya, par exemple) ou à l’étranger lors de grands cataclysmes ou famines. Et très régulièrement pour la recherche pour des causes mondiales : Téléthon, SIDA, Covid, etc.
LVVLA s’autofinance par ses ventes.